Vous êtes ici : Accueil Actualités Les nouveaux enjeux de la formation.

Les nouveaux enjeux de la formation.

Qui peut dire à quoi ressemblera le marché de l'informatique dans 10 ans. Est-ce que le besoin de personnel qualifié va exploser ou au contraire se réduire à peau de chagrin ? Dans ce contexte, il est utile d'entreprendre tout ce qui est possible pour maintenir une formation continue efficace et reconnue tout au long de sa carrière.

Vision à long terme

Si je devais me rappelle une seule chose, parmi tout ce qui m'a été enseigné pendant mon cursus scolaire, ce serait le fait que la formation ne s'arrête pas avec le dernier diplôme obtenu et que ceci est d'autant plus vrai dans le monde de l'informatique : les technologies évoluent ou naissent, tout comme les méthodes de travail et les besoins. L'informaticien doit donc s'adapter en permanence.

Si l'on rajoute à çà certaines incertitudes concernant la manière dont pourrait évoluer le métier à plus ou moins long terme, ce besoin de formation se fait d'autant plus important. A ce sujet, on peut signaler une vision déployée dans un article en trois parties (1, 2 et 3). Le discours me semble un peu extrême, il me semble que l'évolution des marché est plus inertielle, mais cela donne l'occasion d'y réfléchir et de se poser des questions.

En tout les cas, cela conforte l'idée que l'on ne peut pas se contenter de se reposer sur ses acquis.

A en croire certains articles tel que celui-ci, les MOCC ont fait preuve de leur efficacité.

Les MOOC, une solution ?

Mais si le fait de se former est essentiel, le fait de faire reconnaître ses compétences l'est tout autant. C'est le grand enjeu qui mobilise beaucoup d'acteur de l'apprentissage en ligne pour cette rentrée. Le phénomène a explosé aux états-unis à la rentrée 2012 et il devrait faire de même en France à la rentrée 2013.

Quoi de mieux pour faire reconnaître ses compétences que de réussir un enseignement en ligne donné par Polytechnique (au hasard celui-là) et d'obtenir un certificat (moins prestigieux que le diplôme, mais une reconnaissance tout de même). Notons également le "sac-à-dos" proposé par Mozilla, qui est une plate-forme mettant en relation des apprenants avec organismes ou communautés cherchant à mettre en avant des compétences obtenues.

Toute la difficulté des démarches est d'évaluer la crédibilité des organismes qui donnent certification, question ne se pose pas lorsque l'organisme en question est Polytechnique, mais qui a tout de même un sens pour des organismes privés n'ayant pas pignon sur rue. Il en est de même pour la communauté, qui peut voir dans ces badges l'opportunité de récompenser ses meilleurs contributeurs par l'attribution de badges.

À titre personnel, j'attends beaucoup de voir comment les choses vont évoluer pour ce premier trimestre, je vais probablement participer à quelques MOOC et je suis déjà en train de faire une veille active sur le sujet. Peut-être même pourrais-je voir s'il n'est pas possible pour moi de concevoir quelque chose sur Python. A voir ...

Mots-clés associés :

Spinner